Les différentes techniques de jeûne

Les types et méthodes de jeûne

Il existe une multitude de pratiques appelées jeûne.

Toutes ne conviennent pas à tout le monde. Il est important d’adapter le type de jeûne et sa durée à votre état de santé, de vitalité et votre profil naturopathique.

  • Le jeûne sec ou jeûne total
  • Il n’admet aucune boisson et ne peut se pratiquer que sur une durée limitée de 2 ou 3 jours dans un premier temps. Il produit un nettoyage en profondeur des cellules et peut se pratiquer au cœur ou à la fin d’un jeûne hydrique.

  • Le jeûne hydrique ou jeûne complet
  • Le plus communément pratiqué et le plus simple. Il se résume à des boissons (eau, parfois infusions) sans aucune alimentation solide. Cette méthode de jeûne est considérée comme l’une des plus puissantes avec une détoxination et détoxification plus rapide et des bienfaits accrus pour la santé. On parle de jeûne court ou diététique si sa durée est inférieure à une semaine, de jeûne moyen entre une et deux semaines et de jeûne long ou thérapeutique à partir de trois semaines. Il est alors conseillé d’être accompagné, ou de le faire en clinique spécialisée. Il est pratiqué dans les cliniques de jeûne en Allemagne, en Espagne, au Canada et en Russie.

    C’est le jeûne proposé par les hygiénistes. Il en existe plusieurs variantes. Les périodes de préparation et la reprise alimentaire sont particulièrement importantes.

  • Le jeûne “ Buchinger ” ou jeûne modifié
  • Il se pratique généralement sur une semaine et propose un apport limité à 250 kcal/j avec la prise de tisane le matin, du jus de fruit coupé avec de l’eau dans la journée et de miel, et d’un bouillon de légumes clair le soir. Il convient aux personnes dont l’état de santé ou de vitalité est déficient, fatiguées, déminéralisées, fibromyalgiques, stressées, nerveuses, avec des problèmes intestinaux (RCH, Crohn, MICI...) ou d’estomac et aux profils neuro-arthritiques. Il a presque les mêmes effets thérapeutiques que le jeûne hydrique et permet de faire une cure de reminéralisation.

  • Le jeûne diététique
  • Il s’adresse à des gens en bonne santé qui peuvent pratiquer tout seuls. C’est un jeûne annuel de plusieurs jours pour éliminer les toxines, tissus, cellules mortes et réserves de graisses afin de régénérer l’organisme et stimuler ses défenses. Il s’agit de ne rien manger et de boire beaucoup pour décharger les reins qui auraient du mal à éliminer si les urines étaient trop concentrées. L’idéal : un bouillon de légumes filtré le soir, une tisane le matin avec du miel et les deux premiers jours, pour éviter les malaises, de l’eau avec un peu de jus de fruits pendant la journée. Au bout de deux ou trois jours, la sensation de faim disparaît. On ne salive plus, les sucs gastriques ne sont plus sollicités.

  • Le jeûne au jus ou jeûne au jus vert
  • Pratiqué au centre Hippocrate de West Palm Beach en Floride, notamment le jus vert, pour reminéraliser et « alcaliniser », avec beaucoup de succès y compris dans les cas de cancer. La cure de Breuss de 42 jours est aussi indiquée. Les jus de légumes ont une teneur en vitamines et minéraux importante et leur teneur en probiotiques permet de régénérer la flore intestinale, régulariser l’acidité de l’estomac et renforcer les défenses immunitaires.

  • Le jeûne intermittent
  • Permet de maintenir les effets positifs d’un jeûne prolongé. Il améliore la santé de certaines personnes. Il permet de perdre du poids pour les personnes en surpoids (mais pas toujours). Il permet de mieux absorber les aliments pour les personnes qui ont un système digestif affaibli ou qui absorbent mal ce qu’elles mangent mais il ne peut en aucun cas être considéré comme un jeûne véritablement thérapeutique. On peut le pratiquer même si on a un travail qui demande beaucoup d’attention, et où l’on est sujet au stress, et on peut l’intégrer au quotidien sans être ostracisé socialement.

    Beaucoup de formules différentes sont possibles (et il y en a d'autres...) :

    • Le 16/8 ou le 20/4 : 16 ou 20h de jeûne et 8 ou 4h de prises alimentaires
    • Le 6/1 : consiste à jeûner un jour par semaine
    • Le 5/2 : « fast diet » 2 jours sur 5
    • Le 25/5 : Valter Longo propose de jeûner 5 jours par mois
    • Le jeûne alterné : 1 jour sur 2
    • Le jeûne quotidien : ne manger que sur une tranche horaire réduite (8, 10 ou 12h) en supprimant diner ou petit déjeuner ou ne faire qu’un repas par jour